La gale chez le cochon d'Inde

LES GALES

Les gales, d’une façon générale, sont dues à des acariens parasites dont la femelle creuse des galeries dans l’épiderme cutané, afin d’y pondre ses œufs. Elles sont génératrices de lésions cutanées étendues, avec atteinte de l’état général et un prurit marqué.

La gale du cobaye à Trixacarus caviae

Trixacarus caviae est l’agent de la gale la plus fréquente chez le cobaye et il est spécifique à cette espèce.

Epidémiologie


Trixacarus caviae est un acarien de petite taille globuleux (femelle 170 µ x 125 µ ; mâle 130 µ x 110 µ), plus petit que Sarcoptes scabiei (l’agent de la gale sarcoptique). Il est fréquent chez le cobaye.

Les parasites peuvent être présents longtemps sans signes cliniques, mais ils se multiplient à la faveur d’un stress ou d’un état de moindre résistance (parasitisme, hypovitaminose C, mauvaise hygiène, surpopulation, gestation, alimentation défectueuse).
Trixacarus caviae


La contamination est directe, par les autres cobayes.
Cette affection est très contagieuse entre cobayes, les jeunes sujets y sont particulièrement sensibles.

La gale à Trixacarus caviae est une zoonose(transmissible de l'animal à l'homme ).


Symptômes de la gale à Trixacarus caviae chez le cobaye

Les jeunes cobayes sont beaucoup plus sensibles.

Le prurit (démangeaisons) est d’abord intense puis modéré.

Les lésions débutent sur la tête (face, chanfrein, oreilles), elles s’étendent au cou, puis à la moitié inférieure du corps (abdomen, face interne des cuisses).

Ces lésions sont alopéciques et érythémateuses, puis squamo-croûteuses, voire suppurées. Dans les cas plus avancés, on peut observer une lichénification(transformation ou évolution d'une dermatose préexistante) et une hyperpigmentation de la peau.
GALE DU COBAYE à Trixacarus caviae

Parallèlement des signes généraux peuvent apparaître: apathie, anorexie, amaigrissement.  La dégradation de l’état général peut déboucher vers la mort du sujet par septicémie ou insuffisance rénale. Sans traitement, l’évolution est donc très défavorable, mais heureusement le traitement est pleinement efficace.

Chez l'Homme


La contamination humaine est fréquente. Trixacarus caviae est l’agent chez l’homme, d’une gale appelée prurigo galeux. Il s’agit d’une dermatose prurigineuse au cours de laquelle des papules (boutons) apparaissent sur le cou, les bras et les jambes. Des lésions de grattage peuvent ensuite se développer. Il n’existe pas de contamination inter humaine connue et l’évolution est globalement favorable

Traitement


Il repose sur l’utilisation d’acaricides, dont certains sont potentiellement toxiques chez le cobaye. Les traitements topiques sont aujourd’hui obsolètes et déconseillés. Seul le vétérinaire est habilité à prescrire un traitement efficace et non toxique.

La gale sarcoptique


L’agent responsable est Sarcoptes scabiei.
Sarcoptes scabieiGALE à Sarcoptes scabiei

La gale sarcoptique est plus rare et plus contagieuse que la gale à Trixacarus caviae. Elle en reproduit le tableau clinique. Elle peut s’observer chez le cobaye, mais également chez le lapin, le chien de prairie, le hamster, la souris et éventuellement les autres espèces de rongeurs. Les acaricides systémiques en constituent le traitement.

Chez l’homme.


Les sarcoptes des rongeurs (y compris ceux des cobayes) ne survivent pas sur la peau humaine et ils meurent rapidement. Ils peuvent néanmoins être à l’origine d’un prurit fugace accompagné de lésions de grattage parfois surinfectées.
Dr Didier Boussarie    &     CobayesClub
Vétérinaire
Consultant NAC Exclusif

© Didier Boussarie -  CobayesClub


ALIMENTATION
  • L'alimentation du cochon d'inde
  • Introduction des fruits et légumes et menus
  • Liste des légumes et fruits conseillés pour le cochon d'Inde
  • L'obésité chez le cochon d'Inde
  • La nutrition du cochon d'Inde
  • Le problème des légumes riches en nitrates
  • Poireau, ail, ciboulette ... toxique ?

  • CONNAITRE le COCHON D'INDE
  • Adopter un cochon d'Inde
  • Cochons d'Inde à l'adoption
  • Races et Couleurs chez le cochon d'Inde
  • La cohabitation chez le cochon d'Inde
  • L'histoire du cochon d'Inde
  • Le cochon d'Inde est-il un rongeur ?
  • Les cochons d'Inde à la sieste
  • Jardiner pour son cochon d'Inde
  • Partir en vacances avec son cochon d'Inde
  • Communication gestuelle du cochon d'Inde
  • Comportment du cochon d'Inde
  • Zoothérapie avec le cochon d'Inde
  • cochon_inde_zootherapie.htm
  • L'univers sensoriel du cochon d'Inde
  • Ecoutez les cris du cochon d'Inde
  • Les vocalises du cochon d'Inde
  • Zoologie du cochon d'Inde
  • La cavy cage pour votre cochon d'Inde
  • Les accessoires pour le cochon d'Inde
  • VITAMINE C
  • Doses de vitamine C pour le cochon d'Inde
  • La carence en Vitamine C chez le cochon d'Inde
  • Tout savoir sur la vitamine C

  • SOINS
  • Administrer un médicament
  • L'anesthésie générale des NAC
  • La consultation vétérinaire du cochon d'Inde
  • Faire une injection à son cochon d'Inde
  • Le vétérinaire NAC
  • Le docteur Didier BOUSSARIE

  • REPRODUCTION
  • Accouplement cochon d'Inde
  • La castration du cochon d'Inde
  • La reproduction du cochon d'Inde
  • Sevrage et allaitement du cochon d'Inde
  • Le sexage des jeunes cochons d'Inde
  • Les kystes ovariens du cochon d'inde
  • La naissance des cochons d'Inde
  • La gestation chez le cochon d'Inde
  • La puberté du cochon d'Inde
  • ANOREXIE
  • L'anorexie chez le cochon d'inde
  • La gestion de l'anorexie chez le cochon d'Inde
  • Gaver son cochon d'Inde

  • SANTE
  • Le coup de chaleur chez le cochon d'Inde
  • L'otite chez le cochon d'Inde
  • Les dermatoses du cochon d'Inde
  • La gale du cochon d'Inde
  • Les puces chez le cochon d'Inde
  • Les poux chez le cochon d'Inde
  • Les pododermatites chez les cochons d'Inde
  • La polyuropolydypsie du cochon d'Inde
  • Les parasites externes du cochon d'Inde
  • L'ophtalmologie du cochon d'Inde
  • Le diabète du cochon d'Inde
  • L'amputation chez le cochon d'Inde
  • Le vaccin chez le cochon d'Inde
  • L'entérotoxémie chez le cochon d'Inde
  • Pathologie de la thyroide
  • Le lymphosarcome du cochon d'Inde
  • Le coeur de votre cochon d'Inde
  • Les maladies cardiaques du cochon d'Inde
  • L'insuffisance rénale chez le cochon d'Inde
  • L'urolithiase chez le cochon d'Inde
  • La toxémie de gestation
  • La phytothérapie appliquée au cochon d'Inde