Lymphosarcome du cochon d'Inde

Le lymphosarcome du cobaye

Les lymphosarcomes sont des tumeurs assez fréquentes chez le cobaye.

Ils sont dus à un Retrovirus de type C, virus à ARN du groupe des Oncornavirus.
L’affection se traduit, après une apathie peu caractéristique et généralement une forte fièvre, par une hypertrophie des nœuds lymphatiques superficiels et mésentériques, ainsi que par une hypertrophie de la rate (splénomégalie) et une hypertrophie du foie (hépatomégalie), en fin d'évolution l'état général du cobaye se dégrade rapidement, les muscles fondent, l'appétit devient capricieux puis inexistant, des oedèmes apparissent en raison des compréssions veineuses exercées par les noeuds lymphatiques hypertrophiés.
Cobaye atteint de lymphosarcome.
Cobaye atteint de lymphosarcome. Oedèmes généralisés par compression veineuse exercée par les noeuds lymphatiques hypertrophiés
cobaye lymphosarcome hypertrophie NL superficiels
Cobaye : lymphosarcome hypertrophie NL superficiels

cobaye lymphosarcome hypertrophie NL mésentérique
Cobaye : lymphosarcome hypertrophie NL mésentérique

Les signes hématologiques et biologiques sont caractéristiques :

  • anémie hypochrome et surtout hyperleucocytose parfois considérable (250 voire 500 x 103/mm3).
  • la ponction ganglionnaire indique des populations lymphocytaires importantes (souvent 90 % des leucocytes), des cellules géantes indifférenciées et parfois la présence d' inclusions caractéristiques appelées corps de Kürloff dans certains lymphocytes.
    cobaye : Les coprs de Kürloff
    Frottis sanguin de cobaye : hématies et corps de Kürloff dans un monocyte.


    cobaye : lymphosarcome
    Cobaye lymphosarcome. Nombreux lymphoblastes et présence de corps de Kurloff
  • une infiltration lymphoblastique se retrouve dans de nombreux tissus en zone périvasculaire (rate, ganglions cervicaux et mésentériques, plaques de Payer).

L’évolution est toujours fatale en deux à cinq semaines.
Il n’y a aucun traitement efficace.
Cependant la phytothérapie, et notament le Viscum album, apportent un confort de vie au malade et retarde parfois l'échéance fatale de façon très appréciable.


Dr Didier Boussarie   
Vétérinaire
Consultant NAC Exclusif

© Didier Boussarie -  CobayesClub


ALIMENTATION
  • L'alimentation du cochon d'inde
  • Introduction des fruits et légumes et menus
  • Liste des légumes et fruits conseillés pour le cochon d'Inde
  • L'obésité chez le cochon d'Inde
  • La nutrition du cochon d'Inde
  • Le problème des légumes riches en nitrates
  • Poireau, ail, ciboulette ... toxique ?

  • CONNAITRE le COCHON D'INDE
  • Adopter un cochon d'Inde
  • Cochons d'Inde à l'adoption
  • Races et Couleurs chez le cochon d'Inde
  • La cohabitation chez le cochon d'Inde
  • L'histoire du cochon d'Inde
  • Le cochon d'Inde est-il un rongeur ?
  • Les cochons d'Inde à la sieste
  • Jardiner pour son cochon d'Inde
  • Partir en vacances avec son cochon d'Inde
  • Communication gestuelle du cochon d'Inde
  • Comportment du cochon d'Inde
  • Zoothérapie avec le cochon d'Inde
  • cochon_inde_zootherapie.htm
  • L'univers sensoriel du cochon d'Inde
  • Ecoutez les cris du cochon d'Inde
  • Les vocalises du cochon d'Inde
  • Zoologie du cochon d'Inde
  • La cavy cage pour votre cochon d'Inde
  • Les accessoires pour le cochon d'Inde
  • VITAMINE C
  • Doses de vitamine C pour le cochon d'Inde
  • La carence en Vitamine C chez le cochon d'Inde
  • Tout savoir sur la vitamine C

  • SOINS
  • Administrer un médicament
  • L'anesthésie générale des NAC
  • La consultation vétérinaire du cochon d'Inde
  • Faire une injection à son cochon d'Inde
  • Le vétérinaire NAC
  • Le docteur Didier BOUSSARIE

  • REPRODUCTION
  • Accouplement cochon d'Inde
  • La castration du cochon d'Inde
  • La reproduction du cochon d'Inde
  • Sevrage et allaitement du cochon d'Inde
  • Le sexage des jeunes cochons d'Inde
  • Les kystes ovariens du cochon d'inde
  • La naissance des cochons d'Inde
  • La gestation chez le cochon d'Inde
  • La puberté du cochon d'Inde
  • ANOREXIE
  • L'anorexie chez le cochon d'inde
  • La gestion de l'anorexie chez le cochon d'Inde
  • Gaver son cochon d'Inde

  • SANTE
  • Le coup de chaleur chez le cochon d'Inde
  • L'otite chez le cochon d'Inde
  • Les dermatoses du cochon d'Inde
  • La teigne chez le cochon d'Inde
  • La gale du cochon d'Inde
  • La pseudogale du cochon d'Inde
  • Les puces chez le cochon d'Inde
  • Les poux chez le cochon d'Inde
  • Les pododermatites chez les cochons d'Inde
  • La polyuropolydypsie du cochon d'Inde
  • Les parasites externes du cochon d'Inde
  • L'ophtalmologie du cochon d'Inde
  • Le diabète du cochon d'Inde
  • L'amputation chez le cochon d'Inde
  • Le vaccin chez le cochon d'Inde
  • L'entérotoxémie chez le cochon d'Inde
  • Pathologie de la thyroide
  • Le lymphosarcome du cochon d'Inde
  • Le coeur de votre cochon d'Inde
  • Les maladies cardiaques du cochon d'Inde
  • L'insuffisance rénale chez le cochon d'Inde
  • L'urolithiase chez le cochon d'Inde
  • La toxémie de gestation
  • La phytothérapie appliquée au cochon d'Inde