Le coup de chaleur chez le cochon d'Inde

Coup de chaleur chez le cochon d'Inde :

La prévention est essentielle !

par CobayesClub et Dr Didier BOUSSARIE

Le cochon d'Inde est tout particulièrement sensible au coup de chaleur. Il se traduit par tout un ensemble de perturbations physiologiques dès lors que l’organisme n’est plus capable d’assurer sa thermorégulation.
Un coup de chaleur évolue vite. Il peut être très grave voire mortel, s'il n'est pas pris en charge à temps. Il peut se manifester par une forte fièvre, une dyspnée (essoufflement anormal), une prostration, des troubles de l’équilibre (l’animal titube), des convulsions, puis un état de choc ( hypothermie … ) et la mort.


Comment se manifeste le coup de chaleur chez le cochon d'inde ?

Tout dépend de la gravité et de l’ancienneté du coup de chaleur.

    On doit faire la distinction entre un coup de chaleur
  • léger : arrêt de transit, crottes de souris ou absence de crottes ou diarrhée, anorexie, prostration, immobilisme, discrète polypnée (augmentation de la fréquence respiratoire).
  • plus grave : polypnée, météorisation, stase gazeuse, oligurie (raréfaction du volume des urines), respiration bruyante
  • encore plus grave : parésie postérieure (déficit moteur défini par une perte partielle des capacités motrices d'une partie du corps) ou paralysie postérieure, tachycardie, anurie (arrêt de la production d'urine par les reins) ou oligurie (urines en faible quantité avec une densité élevée et présence de protéines en quantité anormale, un pH acidifié, parfois des corps cétoniques)
  • toujours plus grave : paralysie du train arrière, décubitus latéral ( le cobaye est couché sur le côté), convulsions (révélatrices d’un œdème cérébral), décubitus latéral, état comateux, hypothermie, soubresauts puis mort.

Prévenir le coup de chaleur chez le cochon d'Inde

Pour les cochons d’Inde vivant en maison ou en appartement

Dès que les chaleurs arrivent (température supérieure à 25°C à l’intérieur de l’habitat), ayez les bons réflexes :

Dans l’habitat

: Cochon d'Inde se rafraichissant sur un carreau de carrelage
  • Placer la cage dans la pièce la plus fraîche de votre habitation et la moins exposée au soleil. Si possible une pièce orientée Nord qui n’ait pas la chaleur de l’après-midi.
  • Aérer le logement aux heures les plus fraiches de la journée donc la nuit et le matin, fenêtres grandes ouvertes, puis fermer tous les volets et toutes les fenêtres exposées au soleil de l'après- midi.
  • Si votre logement ne conserve pas la fraicheur, un climatiseur peut être utile

Au niveau de la cage

  • ne pas mettre une couche épaisse de litière, surtout si elle est constituée de paille ou de copeaux. Cette litière va accumuler la chaleur de façon dangereuse. La couche de litière doit être fine, de préférence en paille de chanvre brisée (Aubiose® ou Chambiose®).
  • mettre à disposition des légumes riches en eau : concombres, courgettes, tomates, pastèques, endives,.. pour garantir un bon apport hydrique. Assurez-vous aussi que votre cochon ne manque jamais d’eau fraîche, et n’hésitez pas à la renouveler une ou deux fois par jour. Ne jamais donner d'eau glacée ou très froide.
  • poser une serviette humide sur la moitié de la cage afin de maintenir un taux d’humidité convenable.
  • Cochon d'Inde se rafraichissant sur un carreau de carrelage Cochon d'Inde se rafraichissant sur un carreau de carrelage
  • mettre des pains de glace (1 ou 2) dans la cage, à défaut des bouteilles d’eau congelées enroulées dans un torchon, une serviette ou dans une chaussette de ski. Les blocs de glaces dans la cage vous permettront de diminuer d’environ 2 degrés la température à l’intérieur de la cage. Le cochon d'Inde pourra se mettre contre la serviette ou même monter sur le bloc s'il en a envie ou besoin.
  • mettre un carreau de carrelage sur lequel le cochon d'Inde pourra se placer.
  • vous pouvez, s’ils souffrent de la chaleur, les rafraîchir à l’aide d’un brumisateur.
  • Mais le plus important reste de ne pas laisser rentrer la chaleur !

Pour les cochons d'Inde vivant en extérieur.

  • Ils sont davantage habitués aux changements de température. L’air circule mieux.
  • Les conseils restent les mêmes, mais à partir d’une température légèrement supérieure ( ~ 27° ).
  • Il est conseillé de leur laisser la possibilité de pouvoir se mettre à l’ombre, mais à la condition qu’il s’agisse d’une ombre végétale : arbres (tilleul par exemple, mais pas les noyers), arbustes ou végétaux .Parpaings et tôles doivent être proscrits.
concombre cochon d'inde
Il est également très dangereux, donc fortement déconseillé, de transporter votre cochon d'Inde par forte chaleur et ceci quel que soit le bien-fondé du transport. Si vous devez impérativement vous déplacer, prévoyez de l’eau fraîche, éventuellement des blocs de glace et privilégiez les déplacements tôt le matin dans la mesure du possible.
Si vous devez aller chez le vétérinaire, privilégiez les rendez-vous de première heure le matin.
Si vous partez en vacances : >> lisez la page : Partir en vacances avec son cobaye !!

Les facteurs favorisant le coup de chaleur chez le cochon d'Inde

Le coup de chaleur est favorisé par plusieurs facteurs :
  • Des températures élevées bien sûr ( supérieures à 25°C, au-delà desquelles le cobaye n’arrive pas à assurer sa thermorégulation )
  • Un taux d’humidité trop élevé (hygrométrie supérieure à 70%)
  • Une pièce insuffisamment ventilée dans laquelle la chaleur est rentrée
  • Une exposition directe au soleil de l’après-midi
  • Un abreuvement insuffisant

Prédispositions du cochon d'Inde au coup de chaleur

Certains cochons d'Inde sont-ils plus sensibles que d'autres au coup de chaleur ?

Oui,
  • les poils longs (Texel, Shelty, Péruvien,..) car ils montent plus vite en température
  • les cochons d'Inde obèses, ou du moins trop gras, en surcharge pondérale

Y a-t-il des pathologies et des circonstances prédisposant les cochons d'Inde aux coups de chaleur?

  • les cochons d'Inde âgés, les femelles gestantes
  • les cochons d'Inde insuffisants rénaux
  • les cochons d'Inde atteints de cardiopathie
  • un changement climatique brutal, avec des variations thermiques pouvant atteindre 20°

Une insuffisance en vitamine C peut-elle favoriser une sensibilité au coup de chaleur ?


Non. Par contre, inversement, la vitamine C renforce la résistance au froid

Les cochons d’Inde vivant dans le sud de la France sont- ils plus résistants aux coups de chaleur ?

Non, mais les propriétaires font plus attention, et les habitations sont souvent plus adaptées aux conditions climatiques régionales (appartements climatisés, maisons de plain-pied bien exposées, ombre judicieuse de certains arbres, maisons anciennes en pierre à murs épais,..)





© Didier Boussarie -  CobayesClub

Ce qu'il ne faut jamais faire en cas de chaleur

  • laisser le cochon d'Inde en extérieur, en plein soleil, sans possibilité de se mettre à l’ombre.
  • laisser le cochon d'Inde dans une voiture au soleil : la température corporelle augmente très vite et la mort peut intervenir en 10 minutes.
  • laisser la cage derrière une fenêtre, exposée au soleil. L’effet de serre se potentialise et peut être dramatique.
  • laisser le cochon d'Inde sans eau.

Si vous pensez que votre cochon d'Inde est victime d’un coup de chaleur :

Quelques signes du coup de chaleur : anorexie, apathie, arrêt de transit (émission de crottes de souris) ou diarrhée, polypnée.

Si le problème s’aggrave : démarche titubante, respiration accélérée, prostration, météorisation (gonflement de l'abdomen par accumulation anormale de gaz), arrêt de transit.

Placez-le dans une pièce fraîche et ben ventilée. Enveloppez le dans un linge humide pour le rafraîchir . Ne pas utiliser de glace afin d’éviter un trop grand écart de température qui pourrait déclencher un choc thermique et des convulsions. Hydratez-le en le faisant boire à la seringue au maximum ( 10-15 mL) et régulièrement. Rendez-vous en urgence chez le vétérinaire.